2017 année des injonctions paradoxales ?

Dans la période exaltante et terrifiante que connaissent les entreprises, un monde se meurt et un autre ne cesse de naître. Nous connaissons une mutation comme l’histoire de l’humanité n’a encore jamais connue.

Que l’on  soit « Big ou Small data »  les injonctions paradoxales ne cessent de surgir au détour des couloirs  de nos entreprises, surtout le vendredi soir, la veille du week-end !

Il faut faire vite et bien , il faut être créatif et organisé, à l’écoute du client mais pas trop, il faut s’occuper des autres sans trop en faire, respecter ses partenaires mais faire attention quand même, et bien évidemment être certain que ce que l’on propose engagera les équipes, parce que le droit à l’échec c’est surtout pour les autres …

Le leader qui ne veut pas être « cheap », a comme consigne d’apporter à ses équipes de la sincérité, du courage, de l’exemplarité et bien évidemment de la certitude !

Pour ré-engager les équipes en pertes de repères, je questionne, j’anime et j’entraîne la ressource essentielle  de l’entreprise : sa valeur humaine.

Billet précédent Billet suivant