Blog post

Osons la rencontre en 2022 !

L’un des plus beaux ouvrages de management cette fin d’année 2021 est le livre de Charles PEPIN: La rencontre , une philosophie !

Construit non seulement comme une réflexion philosophique sur ce qui fait ou ne fait pas la réussite d’une rencontre,  elle permet aux entrepreneurs de se questionner sur les moments qui nous ont fait « pivoter » sur de nouvelles opportunités.

Opportunités  qui ont pu faire bouger des lignes,  au plus profond d’eux-mêmes .

Comme le dit souvent mon ami et conférencier Philippe GABILLIET, incurable optimiste devant l’éternel, « les gagnants des plus beaux concours sont les gagnants des concours de circonstances ».. oui cher Philippe, mais au commencement il y a eu chez les gagnants  ce trouble ressenti d’une rencontre…

Rencontre, qui de façon intuitive aura déclenché  chez  certains une curiosité,  et chez d’autres absolument rien !

Si je vous propose de noter mentalement les quelques personnes qui ont compté dans votre vie professionnelle ces derniers mois, quelques noms vont venir spontanément surgir de votre mémoire.

La particularité de ces noms qui ont compté pour vous est qu’ils ont suivi , lors d’une ou plusieurs rencontres, une démarche cognitive que l’on peut décrypter de la façon suivante :

En premier lieu, il y a eu le trouble ressenti lors d’un échange qui a poussé l’intérieur de vous- même à vous emmener sur de la curiosité. Cette curiosité vous a donné le temps de partager avec la personne rencontrée pour faire l’expérience de l’autre. Cette expérience altruiste est une découverte que deux personnes, au cœur d’un échange, ont tenté de construire.

Pour essayer de se comprendre, il faut faire le jeu de l’altérité où, même en étant différents, deux protagonistes s’apportent des moments d’écoute et de parole. Ces moments de partages peuvent inspirer l’un ou l’autre et être le « sel » d’une prise de conscience, d’une nouvelle réflexion pouvant aller à une transformation de point de vue, voire de comportement…

Ces moments rares ne sont possibles que si nous sommes en capacité de nous décentrer face à tous les biais cognitifs dans lesquels médias, réseaux sociaux, algorithmes, influenceurs nous projettent insidieusement. Il faut donc être disponible au « surgissement » en osant être vulnérable à d’autres sujets que ceux que nous pratiquons en permanence dans notre zone de confort…

Le carburant de ce « décentrage » est surtout le plaisir de se confronter à quelque chose de nouveau qui n’est pas soi, et la joie personnelle que peut procurer une découverte…

Il restera ensuite à  chacune et à chacun, de choisir de la suite à donner à cet évènement choisi !

Dans ce livre,  dont je conseille la lecture , la dirigeante et le dirigeante retrouvent ce qui fait le moteur de leurs actions, la curiosité d’entreprendre…

En résumé augmentez les rencontres en 2022, sous réserve d’être disponibles…

 

Billet précédent