Blog post

Nouvelle Vague de managers Post Crise ?

Une « nouvelle vague  » de managers après la crise pandémique  ?

Rien n’aura été aussi Volatil, Incertain, Complexe et Ambigu pour le management de nos entreprises ces derniers mois, selon l’acronyme Géostratégique inventé par l’Armée US dans les années 1990…

Les vagues pandémiques « façonnent » un autre modèle de la relation au travail avec des réflexes de collaboration à distance qui s’installent durablement.

Or,  un jour,  il va bien falloir « ré ouvrir » les entreprises et relancer des pans entiers de notre économie aujourd’hui sous perfusion de l’État providence..

Des entreprises de toute taille anticipent ce retour au ré engagement des forces vives avec des critères de détection de Soft Skills radicalement différents pour les managers de ce « temps d’après…

De toutes mes animations et facilitations d’équipes ces derniers mois, notamment pour les ZAccélérateurs du Management https://www.leszam.com/ une première liste de comportements attendus des futurs managers dirigeants par leurs Comex et Codir pourrait être avancée :

  1. L’agilité dans l’incertitude :

Un(e) manager capable d’expliquer à ses équipes ce qui ne peut être explicable est dans son rôle et dans son devoir de partage, de ce qu’il ne sait pas. Travailler en équipe sur tous les scénarios imprévus est générateur de futures actions collectives.

  1. La résilience au service de l’équipe :

Un(e) manager portant du soin et de l’attention à ses équipes dans cette période de « casse » du lien social est à privilégier pour des responsabilités futures. Les comportements actuels d’écoute préparent la force du lien de confiance de demain.

  1. S’attacher aux valeurs plus qu’aux objectifs de performance :

En tant de crise, les managers qui se sont attachés à maintenir leurs collaborateurs dans les valeurs et la raison d’être de leur entreprise, préparent  leurs équipes à revenir dans les objectifs de performance.

  1. Valoriser une culture collective de l’amélioration :

Toute expérience d’exécution mérite un feed-back collectif car il permet, dans l’échange, de trouver des pistes constantes d’amélioration continue et ce à tous les niveaux de compétence de son équipe.

  1. Oser l’audace sans témérité :

Il suffit de suivre  Jean COCTEAU et sa célèbre citation sur le sujet «  Le tout dans l’audace, c’est de savoir jusqu’où on peut aller trop loin, sans faire de dégâts ».

  1. Mettre les modes de coopération au cœur de ses équipes :

La mise en place de  pratiques d’intelligence collective qui permettent de conduire en équipe des modes de questionnement ouverts démultiplient la capacité collective d’innovation et d’engagement.

  1. Être orienté solutions

Il est tout aussi important de chercher à éviter qu’un échec se reproduise à l’identique que de trouver les causes du problème…

Comme disait Einstein  dans « comment je vois le monde »

« Qui surmonte la crise  se surmonte. Celui qui attribue à la crise ses propres échecs néglige son propre talent et est plus respectueux des problèmes que des solutions ».

Une nouvelle vague de managers, futurs dirigeants à 2/3 ans de leurs organisations et entités, a déjà ces comportements révélés en temps de crise.

La détection de ces futurs leaders s’effectuera aussi sur cette force d’âme, le courage.

Celle qui permet de vivre, de résister, de re construire.  Cette force morale à laquelle les Philosophes attachaient une telle importance au point de l’appeler Vertu Cardinale…

Jean-Michel EBERLE

Billet précédent